Lutter contre l’anxiété scolaire grâce à la sophrologie

Sophrologie à domicile sur Robion, L’Isle sur la Sorgue, Cavaillon, Maubec, Bonnieux, Cabrières, Ménerbes, Gordes, Cheval Blanc…

L’anxiété scolaire touche aussi bien les filles que les garçons. On estime qu’entre 4 à 5% des enfants scolarisés seraient concernés par l’anxiété scolaire, et que 1% les enfants scolarisés souffriraient de sa forme sévère, la phobie scolaire.

La phobie scolaire n’est pas un fait nouveau. En 1974, le Dr Ajuriaguerra, neuropsychiatre décrit ce phénomène : « Il s’agit de jeunes qui, pour des raisons irrationnelles, refusent de se rendre à l’école et résistent avec des réactions d’anxiété très vives ou d’angoisse si on les force à y aller ».
Aller à l’école implique de nombreux enjeux : comme l’explique la psychologue Béatrice Copper-Royer, « l’école c’est vivre avec d’autres du même âge, apprendre, être curieux, être évalué, se mesurer aux autres, faire plaisir aux parents [ … ] : les enjeux sont nombreux, et pas des moindres. », Prendre conscience de ces enjeux peut faire apparaitre une certaine pression pour l’enfant. Et plus il leur donne de l’importance, plus la pression ressentie risque d’être forte, à l’origine d’un stress pouvant aller jusqu’à une angoisse de se rendre à l’école.
Sans toujours aller jusqu’au refus d’aller à l’école ou jusqu’à la panique, certains enfants montrent de fortes réactions d’angoisse parmi les suivantes : des maux de tête, des nausées, perte d’appétit, une sensation de stress, des sueurs, des difficultés à respirer (poussant parfois l’élève à s’isoler aux toilettes ou à l’Infirmerie), des difficultés à s’endormir …
La plupart du temps, ces malaises disparaissent les jours sans école, et particulièrement pendant les vacances, ils réapparaissent souvent les jours précédant la reprise de l’école.

Dans un contexte d’anxiété scolaire, un parcours en sophrologie va permettre à l’enfant séance après séance :
– D’apprendre à souffler, à relâcher la pression et évacuer le stress, à faire taire ses pensées stressantes
– De développer des sensations de bien-être, de confiance et de force à l’intérieur de lui, de mettre une barrière entre son bien-être intérieur et tout ce qui peut stresser à l’extérieur
– De développer les ressources dont il a besoin pour se sentir mieux à l’école
– De prendre du recul sur des événements ou éléments stressants (tel cours, tel professeur, un nouvel environnement ou une situation inconnue … )

En fonction de la situation, de la cause et des conséquences de cette anxiété, d’autres points spécifiques peuvent aussi être travaillés :
– Se détacher du regard des autres, changer son rapport à l’évaluation (baisser pression des notes)
– Améliorer son sommeil
– Anticiper en confiance un événement à venir stressant
L’accompagnement en sophrologie est progressif et évolutif au fur et à mesure des séances.
Il s’adapte à la situation et aux besoins particuliers de l’enfant ou de l’adolescent, mais aussi à son âge en prenant différentes formes : de simples jeux de respiration à des techniques plus élaborées.
Dans sa forme la plus sévère (la phobie scolaire) un accompagnement psychologique complémentaire peut être nécessaire.

Anxiété scolaire

Sandra Lopez-Laphond, Sophrologue à domicile, Robion et villes alentours (secteur Luberon -Vaucluse) – Tel : 06.78.80.35.38
Mail : sandralopezlaphond.sophrologue@gmail.com
https://sophroenluberon.fr/

Laisser un commentaire

Vous n'avez pas l'autorisation de copier cette page.

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close